Pour une gestion partagée et apaisée

Comment apaiser les tensions et prévenir les conflits liés à l’eau ? Telle est l’ambition de cette seconde assemblée internationale qui a réuni diplomates, experts, juristes et représentants d’autorités de gestion de la ressource auxquels se sont joints Alain Poncet, Directeur général de la CACG, Laurent Bergeot, Directeur général de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, et Jean-François Donzier, Secrétaire général du réseau International des Organisme de Bassin (RIOB), à l’invitation du Gouvernement sénégalais début avril.

Mettre la problématique de l’eau au centre des politiques gouvernementales partout dans le monde et envisager la ressource comme un instrument de paix est le défi de ce Panel de Haut Niveau dont les travaux se sont concentrés d’une part, sur la préservation de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour toutes les populations même en cas de conflit, et d’autre part, sur la promotion des coopérations pour la gestion des ressources transfrontalières.

Entre autres échanges et visites de terrain, ce rendez-vous a été l’occasion pour Alain Poncet de réaffirmer le partenariat privilégié qu’entretient la CACG avec l’Organisme de Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) mis à l’honneur en tant que modèle de coopération la plus efficace au monde…